toute copie ou reproduction non autorisée est interdite

mercredi 4 juin 2014

Le TOP 10 des aléas à la réception des hôtels ...


Il y a quelques temps je vous proposais le TOP 10 des meilleures histoires de l’hôtellerie. 
La vie d’un réceptionniste est moins un long fleuve tranquille qu’un torrent tumultueux 
ou il faut savoir manœuvrer et réagir rapidement à tout événement imprévu. 

Voici le TOP 10 des aléas à la  réception des hôtels.



n° 10 - A la réception d’un hôtel :
« Je fais le check-in d'un Monsieur adorable mais... qui sent très mauvais !!! Et moi trop gentille, je me suis dis : bon il arrive de NY, il a fait un long trajet avec le métro tout ça... on va dire que ça peut arriver avec la transpiration quoi... Et ben non. Il revient quelques heures après tout frais et dispo et il sent aussi mauvais qu'au check-in ... J'ai même vu la cliente qui attendait derrière lui reculer un peu avec un air dégoûté …

n° 9 - Histoire vécue la nuit à la réception d’un hôtel :
« une femme m'appelle presque tous les soirs et ce depuis 40nuits (oui, il a réservé pour 43nuits, il a déménagé quoi...) pour savoir si son mari est dans sa chambre pour finir par me demander :
est ce que mon mari est rentré hier soir ?
moi : Oui
Elle : est ce qu'il est rentré seul ?
moi : euuuhh  N..oui
Elle : vous êtes sûr ?
Moi : absolument madame » 

n°8 - Quand on est réceptionniste, il ne faut jamais oublier ses problèmes mathématiques de l’école primaire : 
«mon avion part de l’aéroport à 7h22. Sachant que nous sommes a environ 45 minutes de l'aéroport, que je dois y être plus au moins 2 heures avant, que j'ai 3 enfants et 2 valises : A quelle heure doit-t-on quitter l'hôtel ? Et combien ça coute ? Parce qu’on m’a dit que c'était 30€ ».

n° 7 :
« Les clients me demandent l'heure du PDJ, (5h30 à 10h30) je leur dis 3 fois, leur fait voir sur la plaquette de prix à la réception et leur écrit sur un petit bout de papier. Ils descendent finalement à 4h45. »

n° 6 : 
« Le veilleur de nuit m’appelle à 23h30 alors que je travaille le lendemain à 7h00 parce que la veille son remplaçant a "enregistré" sur les feuilles Excel les clients en recouche et en départ sur les feuilles femmes de chambres et qu’il ne sait pas comment faire pour les effacer. »

n° 5 :
« A mon arrivée cet après-midi le réceptionniste me dit : " le TPE ne marche pas alors je n’ai pas fait payer les clients" » Le TPE est appelé Terminal de Paiement Electronique. C'est cette machine qui permet de payer avec une carte de crédit.

n° 4 - La hantise des réceptionnistes :
« Ascenseur en panne … hôtel quasi complet … Intervention demain matin … »

n°3 - Un client demande :
« Et en fait vous avez des filles?
Comment ça des filles?
Ben des filles
Des filles qui travaillent ici ? Des femmes de ménage vous voulez dire?...
Non je voudrais savoir si on peut commander des filles ! »

n°2 - Un exemple d’une journée compliquée pour le/la réceptionniste en poste :
« L’hôtel est complet. Des clients arrivent à la réception avec une confirmation d’un site mais pas de réservation dans le logiciel de l’hôtel, et ils avaient bien sûr fait un prépaiement. Heureusement, un client avait annulé 3 minutes avant. J'ai donc pu les loger.
Puis 3 jeunes arrivent avec une réservation pour une chambre triple, et moi j'avais une twin (2lits) ... Je leur attribue une chambre triple qu'on avait bloquée... 5 minutes plus tard les jeunes reviennent "c'est normal que la porte se ferme pas? Je crois qu'elle a été forcée..."
J'y vais pour constater en effet quelqu'un à essayer de forcer la porte avec un pied de biche. On déplace donc le lit d'appoint dans la chambre twin initialement attribuée. Je suis obligée d'appeler la police pour faire constater les dégâts et d'aller porter plainte dans les plus brefs délais. Mais sinon à part ça J'ADORE mon métier ! »

n°1 - C'est ma préférée.
Cette histoire se déroule la nuit dans un hôtel. A la réception se situe l’écran qui diffuse les images des caméras de surveillance de l’hôtel. Soudain, l’attention du réceptionniste et du gardien de sécurité est attiré par les mouvements inhabituels d’une personne de l’équipe de nettoyage.
« Tu as vu, elle a posé son balai et son sceau.
Oui, et elle a l’air de faire des espèces incantations. »
Le gardien de sécurité qui travaille dans l’hôtel depuis de nombreuses années comprend aussitôt la raison de ce comportement : « cette personne est d’origine amérindienne. Savais-tu que l’hôtel a été construit à l’emplacement d’un ancien cimetière amérindien ? En fait, elle chasse les mauvais esprits … les fantômes quoi. »